2017-2018 : une année faste, des perspectives incertaines pour l’habitat en Finistère

Agence d'Urbanisme de Brest-Bretagne

Habitat – logement

décembre 2018

La production neuve, la promotion immobilière et les ventes de biens d’occasions ont atteint des niveaux élevés en 2017 et 2018. La bonne santé du marché finistérien en 2017 est à analyser à l’aune du contexte national et de l’anticipation d’évolutions fiscales : taux d’intérêt encore bas pour les ménages accédant, prêt à taux zéro toujours présent dans l’ancien et anticipation par les investisseurs de la fin du Pinel en zone B2. 2018 apparaît plus raisonnée et le futur dépendra de l’évolution de la situation économique, du marché de l’emploi, mais surtout de l’évolution des aides.

Année de parution : 2018

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Un observatoire des copropriétés enrichi pour mieux cibler les actions de Brest métropole

    Observatoire de l’habitat n°78 – Note de conjoncture (janvier 2019) Le parc de logements en copropriété est un maillon essentiel de l’offre de logements de […]

    En savoir plus...
  • Tréguier demain

      Petite Cité de Caractère®, la ville de Tréguier constitue une authentique ville-centre, pivot oriental du Trégor. La destinée de l’ancien couvent des Sœurs du […]

    En savoir plus...
  • Tableau de bord conjoncturel du bassin de Brest du deuxième semestre 2018

    L’année 2018 se termine positivement pour une grande part de chefs d’entreprises enquêtés dans le bassin brestois. 39 % d’entre eux déclarent une hausse de […]

    En savoir plus...