La police de sécurité du quotidien : déclinaisons franciliennes

L'Institut Paris Region

Cadre juridique, Sciences humaines

octobre 2021

À l’instar de la police de proximité en son temps, la police de sécurité du quotidien (PSQ) vise à territorialiser davantage l’action des forces de l’ordre pour restaurer la confiance des citoyens et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie dans les territoires. Officiellement lancée en février 2018 après une phase préalable de concertation, cette « nouvelle » doctrine est censée prévaloir partout en France, tant dans les zones urbaines, couvertes par la police nationale, que dans les zones périurbaines et rurales, couvertes par la gendarmerie nationale. Focus sur les déclinaisons franciliennes d’une réforme à portée variable

Année de parution : 2021

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Une expérimentation à Évry-Courcouronnes pour développer l’attractivité de Grand Paris Sud

    L’agglomération de Grand Paris Sud et la ville d’Évry-Courcouronnes ont engagé une démarche novatrice mêlant une approche globale d’amplification de l’attractivité économique du territoire avec […]

    En savoir plus...
  • Déchets plastiques en Île-de-France : une production dispersée et un recyclage insuffisant

    Pour la première fois, un état des lieux des déchets plastiques en Île-de-France, établi par l’Observatoire régional des déchets d’Île-de-France (ORDIF), donne à voir l’ampleur […]

    En savoir plus...
  • Taux de recyclage francilien : une grande marge de progression

    L’Île-de-France affiche des taux de recyclage des déchets ménagers particulièrement bas, qui pèsent sur les ambitions du territoire concernant l’économie circulaire. La tradition séculaire d’incinération […]

    En savoir plus...