AUTB Agence d’Urbanisme du Territoire de Belfort

CINQ DOMAINES D’ACTION

A – Le fait urbain, le territoire global

La ville sous ses multiples facettes et les territoires qui lui sont liés sont des faits complexes. L’espace, le temps, les mouvements, les influences extérieures, les comportements sociaux ou économiques, interfèrent et construisent le tissu local. L’identité de chaque espace est le résultat de ces interférences. C’est pourquoi l’approche de l’urbaniste demande la maîtrise de nombreux paramètres.
La thématique du territoire global appelle aussi à s’intéresser aux grandes échelles : aux influences externes, aux relations de complémentarité ou de concurrence, aux partenariats…
L’urbanisme est l’art du territoire global.

B – La socio-démographie et l’espace de vie

La réalité territoriale est intimement liée à la dynamique sociale, avec une composante structurelle (la démographie) et une dimension comportementale (les modes de vie, les usages des rôles d’équipements et de services).
Le projet de territoire est aussi un projet de société.

C – L’habitat

Le logement et son environnement constituent l’habitat. L’habitat est l’essence même de la ville, du village, de la communauté de vie. Ce domaine donne lieu à de multiples préoccupations. L’AUTB est au croisement des politiques locales, des projets, des partenariats d’acteurs publics et privés. Elle propose une vision d’ensemble et s’implique dans les groupes d’expertise ou de réflexion.

D – L’espace économique

L’AUTB n’a pas pour mission d’agir directement auprès des entreprises. Cependant, son rôle est de comprendre les relations qui existent entre entreprise et territoire : de façon globale (l’entreprise dans la ville, l’entreprise et les infrastructures…), de façon ciblée (les sites d’activités, leurs évolutions). L’AUTB met à la disposition de la collectivité économique les données spatiales essentielles.

E – Les déplacements

Les déplacements sont une composante d’organisation de l’espace. Il s’agit d’un sujet insécable de l’espace, d’un fait majeur à intégrer à toute conception, projection ou analyse territoriale. En outre, la relation de l’infrastructure de transport à son environnement évolue, à la fois par la recherche d’effets de valorisation du territoire plus profonds, et par la recherche d’insertions plus finement évaluées.

QUATRE PERSPECTIVES PRATIQUES

L’AUTB agit dans ces domaines selon quatre perspectives pratiques : l’observation, la prospective, le conseil aux partenaires, l’urbanisme réglementaire.

A – L’observation et la mobilisation de données

L’observation est nécessaire à toute compréhension. L’urbanisme demande beaucoup de données et d’informations, qu’il faut mobiliser, construire, organiser, diffuser.
L’observation est conduite en tant que telle, sous forme d’observatoires thématiques diffusés pour donner à tous une information de qualité. Elle est aussi une préoccupation permanente, comme outil indispensable à toute étude.

B – La projection – la prospective

L’élaboration des actes d’aménagement s’appuie sur une capacité d’anticipation, d’organisation et de prospective.

C – Le conseil aux partenaires

C’est à travers ses études en relation directe avec ses partenaires que l’AUTB amène des réponses concrètes et contribue à l’aide à la décision.
En outre l’activité de l’AUTB se caractérise par son aspect « multi-partenarial », c’est à dire qu’elle œuvre aussi bien pour des demandes ciblées que pour des approches qui impliquent plusieurs collectivités.

D- L’urbanisme réglementaire

L’élaboration des documents d’urbanisme (PLU pour les communes, SCOT pour le territoire) est une activité fondatrice et toujours vivante, constitutive du cœur de métier et en renouvellement permanent.

Dernières publications

Dynamiques territoriales en Bourgogne Franche Comté

En savoir plus...

Les populations légales 2014

En savoir plus...