Club Territoires Maritimes et Portuaires

Le Club « Territoires Maritimes et Portuaires » est un lieu unique d’échanges et de réflexion associant agences d’urbanisme, autorités portuaires et chercheurs. Créé en 2009 à l’initiative des agences du Havre (AURH) et de Marseille (AGAM), il ouvre à tous types de contextes portuaires (ports fluviaux / maritimes) et littoraux.

Ce club se réunit 4 fois par an et peut aussi bien traiter des problématiques d’hinterland portuaires, de la valorisation et de l’optimisation du foncier portuaire, des enjeux de gouvernance liés à l’écologie industrielle au sein des territoires portuaires, en passant par la mesure des retombées économiques des ports, la prospective dans différents secteurs d’activités (plaisance et Yachting, pêche, croisière, filière nautique,…) ou encore la planification en contexte littoral.

Nos publications :

Contribution au dossier du n°401 de La revue Urbanisme intitulé « Réinventer les territoires littoraux ». Cet article, intitulé « Territoires Littoraux, des lieux complexes et convoités à aménager », a été écrit par les agences de Brest (ADEUPA), de Toulon (AUDAT) et du Havre (AURH). Celui-ci permet d’appréhender la planification en milieu littoral à la lumière des réflexions, démarches et outils des agences d’urbanisme.

-Observatoires Portuaires – Septembre 2009

-Innovation ville-port : Pour des projets intégrés ville-port – Mars 2012

-Participation à l’ouvrage « Économie circulaire et écosystèmes portuaires » : http://www.sefacil.com/sites/sefacil.com/files/Eco_circulaire_web.pdf

Contacts mails des animateurs :

Calendrier 2017 des prochaines réunions du club :

  • Le 24/03/2017 à la FNAU
  • Le 28/06/2017 au Havre – Journée co-organisée avec l’AIVP (sur invitation)
  • Le 13/10/2017 à la FNAU
  • Le 08/12/2017 à la FNAU

Agenda du club en 2016 :

  • Planification spatiale en contexte littoral (vendredi 1er avril, Paris)
  • Ports et concertation (vendredi 1er juillet, FNAU Paris)

Au-delà des questions d’acceptabilité et de gouvernance, les initiatives en matière de concertation publique sont nombreuses (voire tous azimuts), les démarches des uns et des autres vont-elles dans le même sens ? La journée pourra s’appuyer sur des exemples de concertations en France et à l’étranger (avec appui AIVP, cas de Hambourg, de Riga,….), sur des exemples réussis mais aussi sur les échecs.

  • « Le port du futur au service de la cité du futur », dans le cadre des Assises du Port du Futur (mercredi 21 septembre, Paris).

Le Club a été sollicité par CEREMA pour construire la session ville-port des prochaines « Assises du Port du Futur » (20/21 septembre 2016) voir le lien : http://www.eau-mer-fleuves.cerema.fr/6emes-assises-du-port-du-futur-port-of-the-future-r402.html

Problématique de cette session intitulée  « Le port du futur au service de la cité du futur » : Les villes portuaires, dans leur rôle de « portes » où se croisent/s’interpénètrent les flux, sont les lieux de mutation des échelles et des cadres de référence. Les territoires portuaires sont à « considérer non plus en termes de zonages et de répartitions, mais en termes d’articulations et d’interdépendances. (…) Un système territorial qui se définit par des portes d’entrée et des flux est, par nature, complexe. C’est un système d’interface qui s’apprécie dans la combinaison du lieu et du lien, du réseau et du territoire, du point et de la ligne, des portes et des couloirs/corridors. », (CATTAN Nadine, 2011).

La session-ville port donnera la parole à des acteurs sensibilisés aux enjeux d’aujourd’hui et de demain des territoires urbano-portuaires qui cristallisent les échanges, les cohabitations, les changements de cultures, les expérimentations, les ré-enchantements, …

Elle abordera, par des visions complémentaires d’architectes, d’artistes, d’urbanistes, de géographes, de ports… autour d’exemples français et étrangers permettant de comprendre comment port et ville font territoire, en maitrisant les flux, en faisant cohabiter, en étant des lieux d’attractivité et de création, en sachant s’adapter, se réinventer et rebondir face aux crises, ….

  • Économie Maritime : étude des retombées économiques des ports (vendredi 2 décembre)

Il s’agira de partager approches, méthodes et résultats avec des exemples d’études menées par les Agences d’urbanisme (AUDAT pour Toulon, AUDIAR sur l’économie liée à la Mer à Rennes-Saint-Malo), le travail engagé par l’INSEE Normandie pour l’association des ports de la Manche, l’INSEE national pour son analyse nationale de l’économie maritime (cf. INSEE Première n°1573 – novembre 2015).