Baignade en Seine et en Marne, pistes de réflexion sur les futurs sites

Atelier parisien d'urbanisme

Environnement – paysage, Équipements, Tourisme – loisirs

décembre 2016

Dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a confirmé son souhait d’organiser le triathlon et les 10km de nage en eau libre dans la Seine au cœur de la capitale. L’Apur, depuis de nombreuses années, accompagne les acteurs de l’eau et a développé une très grande connaissance de la Seine. Sur cette base de connaissances et après avoir réuni de très nombreuses informations complémentaires en provenance des acteurs concernés par la Seine et la Marne, l’Apur a dressé un premier inventaire de 49 sites possibles de baignade dans la Métropole du Grand Paris.

Année de parution : 2017

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Projet Villa d’Este. Atelier #2

    Dans le cadre de son programme de travail partenarial, l’Apur s’est vu confié l’élaboration d’une étude urbaine selon une démarche participative sur les espaces extérieurs […]

    En savoir plus...
  • Les équipements de l’enseignement supérieur dans le Grand Paris

    La mise en service du Grand Paris Express permettra d’améliorer l’accessibilité des équipements liés à l’enseignement supérieur en Ile-de-France. Pour bien mesurer les atouts assurés […]

    En savoir plus...
  • Vie nocturne et mobilité à Paris

    La nuit parisienne, très active, nécessite une adaptation des pouvoirs publics aux attentes des noctambules. La question des mobilités est centrale pour nombre d’entre eux. De nouvelles façons […]

    En savoir plus...