Foncier agricole : cette ressource à ne pas gaspiller… pourquoi ?

- Agence d'Urbanisme de la Région Mulhousienne

Foncier – propriété

mars 2019

Le foncier agricole a diminué de 50 ha par an soit l’équivalent 50 terrains de football ces dix dernières années. La préservation de ce foncier se pose tant sur la vocation des grandes surfaces cultivées que sur le développement d’autres formes d’agriculture, dont les bénéficiaires seraient les habitants du territoire.

Année de parution : 2017

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • La rue du collège à Riedisheim : une esquisse d’aménagement issue d’une démarche participative

    [Vidéo] La mairie de Riedisheim a souhaité réfléchir au réaménagement d’un espace public situé face au collège. A l’expertise pilotée par les services de la commune […]

    En savoir plus...
  • Le foncier à vocation d’habitat : méthode pour un observatoire

    La mise en place d’un observatoire foncier permet aux communes de mieux connaître, de suivre et d’identifier les évolutions de la question foncière sur leur […]

    En savoir plus...
  • Qui sont les locataires du parc social de l’agglomération mulhousienne ?

    Restitution de l’enquête OPS (Occupation Parc Social) et son évolution.

    En savoir plus...