Habiter le transitoire : de la précarité à l’ancrage temporaire

L'Institut Paris Region

Habitat – logement

mars 2018

L’habitat transitoire évoque des réalités multiples et une palette de publics, allant des grands exclus en quête d’un toit, aux hypermobiles assumés. Longtemps appréhendé sous l’angle de la précarité et de la marginalité, le temporaire vient nourrir les défis architecturaux, bouleverser le rapport à la norme et renouveler les stratégies d’intervention des acteurs du logement et de l’hébergement.

Année de parution : 2018

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Mesurer la délinquance par les signalements aux assurances

    La propension de victimes d’acte de délinquance qui saisissent leur assurance en vue d’être indemnisées reste parfois marginale selon la nature de l’infraction commise. En interrogeant […]

    En savoir plus...
  • Un nouvel outil d’analyse des formes urbaines pour mieux anticiper le développement des territoires

    L’Institut Paris Region met à la disposition des territoires d’Île-de-France le premier référentiel régional sur les tissus urbains franciliens (TUF). Fruit d’un croisement de plusieurs […]

    En savoir plus...
  • Santé des proches aidants et interventions en santé publique

    En France, plus de 8 millions de personnes assistent régulièrement et de façon non professionnelle des personnes de leur entourage nécessitant une aide à domicile. […]

    En savoir plus...