L’amélioration de la qualité de l’air en lien avec la baisse du trafic routier – Contribution sur la situation à Paris

Atelier parisien d'urbanisme

Circulation, Environnement – paysage, Santé, Transports

septembre 2019

La qualité de l’air s’améliore à Paris et dans le cœur de l’agglomération parisienne mais les niveaux de dioxyde d’azote et de particules PM10 restent préoccupants et au-dessus de valeurs limites annuelles nécessitant la poursuite d’actions dans tous les secteurs d’activité. A Paris en particulier, le trafic routier reste le secteur clé d’action, en contribuant aux deux tiers des émissions de NOx et à un tiers des émissions des PM10.

 

Année de parution : 2019

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Les commerces dans les quartiers de la politique de la ville à Paris

    Des commerces moins nombreux et moins diversifiés mais une tendance au rattrapage. L’étude met en évidence les dynamiques commerciales récentes qui témoignent d’une tendance à […]

    En savoir plus...
  • Les ateliers de Paris Terres d’Envol

    4 ateliers thématiques pour préparer le projet de territoire et le PLUI. Chaque atelier a exploré un aspect particulier de l’aménagement et du développement urbain. Quatre thèmes […]

    En savoir plus...
  • Plan d’occupation des sols et règlement de construction – Projet pilote sur le district Hlaing, ville de Rangoun 

      En 2017 et 2018, dans le cadre du programme de coopération entre Paris et Rangoun et avec le soutien de l’Agence française de développement […]

    En savoir plus...