L’animation nocturne des villes, un potentiel à conforter

Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région d'Île-de-France

Économie, Sciences humaines

mai 2019

L’importance des activités de la nuit témoigne de l’intensité de la vie culturelle, festive et de loisirs de la région-capitale. Ces usages nocturnes sont pratiqués autant par les Parisiens, les Franciliens, que par les touristes. La nuit constitue ainsi un levier méconnu du développement culturel, économique et touristique, que les territoires doivent encore s’approprier pour favoriser l’essor de la filière.

Année de parution : 2019

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • E-Santé. Décryptage des pratiques et des enjeux

    En Île-de-France, il existe différents projets phares d’e-santé, visant, en particulier, à renforcer la coordination entre les professionnels des institutions de santé et du champ […]

    En savoir plus...
  • Gentrification et paupérisation au coeur de l’Île-de-France

    La question sociale et son intrication avec la dimension spatiale a fortement ressurgi avec le mouvement des gilets jaunes. Beaucoup d’encre a coulé pour en […]

    En savoir plus...
  • Coût de gestion des déchets ménagers

    La collecte et le traitement des déchets des ménages constituent une compétence « régalienne » des collectivités du bloc communal. Dévolue aux communes jusqu’à la […]

    En savoir plus...