L’animation nocturne des villes, un potentiel à conforter

Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région d'Île-de-France

Économie, Sciences humaines

mai 2019

L’importance des activités de la nuit témoigne de l’intensité de la vie culturelle, festive et de loisirs de la région-capitale. Ces usages nocturnes sont pratiqués autant par les Parisiens, les Franciliens, que par les touristes. La nuit constitue ainsi un levier méconnu du développement culturel, économique et touristique, que les territoires doivent encore s’approprier pour favoriser l’essor de la filière.

Année de parution : 2019

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Paris par Truschet & Hoyau

    Le plan dit de Truschet et Hoyau, du nom de son dessinateur et de son graveur, ou de Bâle où est conservé l’original, est l’une […]

    En savoir plus...
  • Paris « Lutetia » par Mérian

    Il s’agit du premier plan moderne de la ville de Paris. Il n’est pas orienté nord-sud, mais est-ouest. C’est encore un « portrait de ville […]

    En savoir plus...
  • Paris, ses faubourgs et ses environs par Roussel

    Carte assez précise (« où se trouvent les détails des villages, maisons, grands chemins pavés et autres, des hauteurs, bois vignes, terres et prés ») […]

    En savoir plus...