Le foncier, transformations engagées dans Paris et le Grand Paris

Atelier parisien d'urbanisme

Foncier – propriété

avril 2019

Longtemps évalué à partir des surfaces de terrains disponibles au regard des besoins de production de mètres carrés bâtis, le foncier a aujourd’hui changé de nature. Il est devenu multiple, invisible, partagé, circulaire, voir vertical ou souterrain. Face à ces nouvelles situations foncières, l’Apur s’est engagé depuis 2018 dans une réflexion prospective permettant d’apprécier ces évolutions majeures dans l’aménagement des villes. Deux premiers documents illustrent cette réflexion :

– une note qui décrit les contours de cette approche renouvelée du foncier ;
– un travail cartographique original à partir des fonciers contraints avec comme site de préfiguration le territoire Grand-Orly Seine bièvre.

 

Année de parution : 2019

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Apur’Café #3 : Éléments d’analyse et de connaissance de l’économie parisienne

    Dans le contexte de crise liée à la Covid-19, des éléments d’analyse et de connaissance de l’économie parisienne ont été rassemblés pour nourrir à la […]

    En savoir plus...
  • Espaces publics à végétaliser à Paris

    Les citadins demandent davantage de nature en ville. A Paris, cela se traduit par une offre de parcs et jardins de plus en plus variée, […]

    En savoir plus...
  • Apur’Café #2 : Les chantiers du Nord-Est du Grand Paris, un exemple pour l’économie circulaire

    D’ici 2024, on estime à 19,5 millions de m² à construire, 5 millions de m² à démolir ou à réhabiliter à Paris et en Seine-Saint-Denis. […]

    En savoir plus...