Le parc HLM finistérien remplit-il son rôle ?

Agence d'Urbanisme de Brest-Bretagne

Habitat – logement

décembre 2018

 

Observatoire de l’habitat du Finistère
Le Finistère compte 46 000 logements sociaux, soit 11 % du parc de logements. De par leurs revenus, 230 000 ménages finistériens sont éligibles au logement social (56 % du total des ménages). Or, 190 200 vivent dans le parc privé (46 %).
Pourquoi près d’un finistérien sur deux pouvant prétendre à un logement social se loge-t-il dans le parc privé ? Quelle est la demande de logement social et comment les attributions y répondent-elles ?
La présente publication apporte des éléments afin de comprendre comment le parc public remplit son rôle d’accueil des ménages modestes.

Autres publications de l'agence

  • Représentations sociales de la nature en Ville (Brest métropole)

    L’ADEUPa a mené, en partenariat avec Brest métropole et l’UBO, une étude pour comprendre la perception de la nature en ville, ses usages, ses pratiques […]

    En savoir plus...
  • Les filières agricoles et agroalimentaires dans le Finistère : le porc

    En partenariat avec la Chambre d’Agriculture  et l’ensemble de ses membres, l’ADEUPa mène une étude prospective sur les filières agricoles et agroalimentaires en Finistère avec […]

    En savoir plus...
  • Observer l’occupation des sols pour guider les politiques d’aménagement (MOS)

    Quelle est la part de terres agricoles qui a disparu depuis dix ans ? Comment évaluer le renouvellement urbain ? Pour répondre à ces questions, […]

    En savoir plus...