Le sentiment d’insécurité dans les transports collectifs franciliens en 2019

L'Institut Paris Region

Sciences humaines, Transports

août 2020

Quatre Franciliens sur dix disaient avoir peur d’être agressés ou volés dans les transports en commun, dans l’enquête « victimation et sentiment d’insécurité en Île-de-France », réalisée en 2019. Pour mieux comprendre ce phénomène, L’Institut Paris Region, Île-de-France Mobilités et l’Observatoire national de la délinquance dans les transports, dépendant du ministère des Transports, ont réalisé une enquête complémentaire plus approfondie auprès des abonnés Navigo et Imagine R âgés de 18 ans et plus, à laquelle plus de 50 000 ont répondu. Où, quand et pourquoi ont-ils peur ? En voici les premiers résultats.

Année de parution : 2020

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Mesurer la délinquance par les signalements aux assurances

    La propension de victimes d’acte de délinquance qui saisissent leur assurance en vue d’être indemnisées reste parfois marginale selon la nature de l’infraction commise. En interrogeant […]

    En savoir plus...
  • Un nouvel outil d’analyse des formes urbaines pour mieux anticiper le développement des territoires

    L’Institut Paris Region met à la disposition des territoires d’Île-de-France le premier référentiel régional sur les tissus urbains franciliens (TUF). Fruit d’un croisement de plusieurs […]

    En savoir plus...
  • Santé des proches aidants et interventions en santé publique

    En France, plus de 8 millions de personnes assistent régulièrement et de façon non professionnelle des personnes de leur entourage nécessitant une aide à domicile. […]

    En savoir plus...