Le tourisme fluvial et maritime dans la Vallée de la Seine. Des escales aux territoires. Coopération des agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine

Atelier parisien d'urbanisme

Économie, Environnement – paysage, Tourisme – loisirs

août 2019

Le tourisme fluvial et maritime dans la Vallée de la Seine connaît un essor sans précédent qui pose de nombreuses questions : quelles formes pour ce tourisme ? quel modèle économique ? quelles retombées économiques et quelles contraintes pour les territoires ? Quelles conséquences sur la navigation ? Comment imaginer un tourisme fluvial et maritime vertueux pour les territoires, les acteurs économiques et les habitants ? De nombreux acteurs économiques et institutionnels, tour-opérateurs, collectivités, associations, ont engagé des réflexions pour partager, comprendre et mieux planifier ce qui est perçu comme une opportunité pour le grand territoire de la Vallée de la Seine.

Dans le cadre du CPIER « Vallée de la Seine », la coopération des agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine — APUR, AUCAME, AURBSE, AURH et IAU ÎdF — a souhaité travailler pour l’année 2018-2019 sur le sujet du développement touristique et de la mise en tourisme des territoires de la Vallée de la Seine, au travers de leur articulation avec les escales de croisières fluviales et maritimes, dans une approche de type « économie circulaire ».

Année de parution : 2019

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Dynamiques démographiques et sociales à Paris

    Les Parisiens ont-ils toujours été aussi nombreux ? Leur profil a-t-il évolué dans le temps ? Les écarts sociaux se réduisent-ils ? Autant de questions auxquelles cette étude […]

    En savoir plus...
  • Locations meublées touristiques à Paris – Situation 2020 et comparaison avec sept autres grandes villes

    Les plateformes de locations meublées touristiques entre particuliers sont devenues en quelques années des acteurs importants de l’hébergement touristique à Paris et dans les grandes […]

    En savoir plus...
  • Apur’Café #5 : Les mobilités réinterrogées avec la COVID-19

    La crise sanitaire que nous vivons depuis le mois de mars a profondément réinterrogé nos manières de vivre, d’habiter et aussi de nous déplacer. Les […]

    En savoir plus...