L’écosystème industriel de l’estuaire de la Seine

Agence d'Urbanisme de la Région du Havre et de l'Estuaire de la Seine

Économie

avril 2017
Après la livraison du portail toile industrielle® de l’Estuaire de la Seine en 2015, l’AURH publie en décembre 2016 une série d’analyses sur l’écosystème industriel estuarien.

La toile industrielle® de l’Estuaire de la Seine propose une vision territoriale et schématique des relations entre les industries estuariennes ainsi que leurs liens avec les marchés nationaux et internationaux.

Cet écosystème industriel met en évidence des liens inter-établissements de différentes natures : les liens matières, les liens logistiques, les liens contractuels.

Mockup_toile_industrielle_livrable_interieur1_420x220

L’AURH publie les premiers résultats des analyses issues de la démarche toile industrielle. L’écosystème industriel de l’Estuaire de la Seine permet d’apporter des éléments de réponse aux questions :

  • Quelle est la place de l’industrie dans l’économie estuarienne et quelles en sont les tendances ?
  • Quel est le rayonnement des établissements de l’Estuaire et quel est leur ancrage local ?
  • Quelles analyses sectorielles peut-on produire à l’aide de la toile industrielle ? (Exemples de la filière bois et de l’écologie industrielle)

Télécharger L’écosystème industriel de l’Estuaire de la Seine (pdf, 30 Mo)

toile_industrielle_dataviz_dependance_2000x1200
toile_industrielle_schema_filiere_bois_2000x1200

Le projet de toile industrielle de l’Estuaire de la Seine

Le projet de toile industrielle® est lancé sur le territoire de l’Estuaire de la Seine en 2014 à l’initiative de l’AURH, en partenariat avec l’association pour la création d’un pôle métropolitain de l’estuaire de la Seine (devenue pôle métropolitain en décembre 2016), la CCI Seine Estuaire, les agences de développement (Le Havre Développement, Seine-Maritime Attractivité, Caux Seine Développement), les ports (Haropa – Port du Havre et Haropa – Port de Rouen) et les services de l’état (DDTM 76, DREAL Normandie, DIRECCTE). L’association des usagers de la plaine alluviale de l’estuaire de la Seine (AUPAES) a rejoint le partenariat en 2016.

L’AURH s’appuie sur la démarche initiée et développée depuis 2009 par l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque (AGUR).

L’Agence a réalisé un portail web proposant une cartographie et une schématisation des flux interentreprises (échanges de matières, liens contractuels et flux logistiques) dans une optique de connaissance de l’économie territoriale.

En savoir plus sur la toile industrielle de l’Estuaire de la Seine

Année de parution : 2016

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Bien vieillir à Caux Estuaire

    La communauté de communes Caux Estuaire s’interroge sur la problématique du vieillissement, dont les effets touchent de nombreux domaines de l’action publique. L’ AURH a […]

    En savoir plus...
  • Pour une gestion plus cohérente des ressources foncières

    La CCI Normandie et ses partenaires, dont l’AURH, publient un mémo technique à l’usage des collectivités intitulé Évaluer le potentiel foncier à l’intérieur de la […]

    En savoir plus...
  • Rapport d’activité 2017

    Juin 2018 L’AURH publie son rapport d’activité qui présente de manière illustrée l’ensemble des travaux réalisés en 2017. Le rapport, approuvé par le conseil d’administration […]

    En savoir plus...