Les villes petites et moyennes des franges de l’agglomération parisienne : nouveaux refuges ?

L'Institut Paris Region

Aménagement du territoire

août 2020

Avec la crise sanitaire du Covid-19, les territoires ruraux et les campagnes, synonymes d’espace, d’air pur et d’une meilleure qualité de vie, ont consolidé leur capital de désirabilité auprès de nombreux Ggrands Parisiens qui s’y sont réfugiés. L’attrait pour les villes petites et moyennes « à moins d’une heure de Paris », qui assurent le rôle de centralité de ces espaces, va-t-il en être renforcé ? Vont-elles se transformer en villes-refuges ? En tous les cas, une étude de L’Institut Paris Region montre que, depuis plusieurs années déjà,  les villes petites et moyennes des franges de l’agglomération parisienne connaissent une forme de renaissance.

Année de parution : 2020

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Gérer les déchets du tourisme : onze villes d’Europe inspirantes pour l’Île-de-France

    La gestion des déchets générés par les touristes pose un défi aux grandes destinations européennes, même si la crise sanitaire et ses conséquences ont provisoirement […]

    En savoir plus...
  • Le groupement d’employeurs dans le sport, un dispositif à déployer ?

    Le groupement d’employeurs c’est quoi ? Les groupements d’employeurs (GE) ont été créés en 1985, mais sont encore peu développés car souvent méconnus et jugés […]

    En savoir plus...
  • Quelle gouvernance des déchets après les dernières réformes territoriales ?

    Historiquement confiée aux communes et intercommunalités, la gestion des déchets ménagers a été bouleversée par dix années de réformes territoriales. Le nombre d’établissements chargés de […]

    En savoir plus...