L’habitat indigne en Vaucluse – Une estimation des risques

Agence d'urbanisme Rhône Avignon Vaucluse

Habitat – logement

avril 2018

La résorption de l’habitat indigne est au cœur des politiques de l’habitat. En Vaucluse et dans l’aire urbaine d’Avignon, 8% du parc de logements privés est concerné.

L’AURAV dresse un état des lieux précis du Parc Privé Potentiellement Indigne (PPPI) pour mieux éclairer et accompagner les actions mises en œuvre en la matière.

Année de parution : 2018

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Profil du Grand Avignon : quels atouts et spécificités pour envisager demain ?

    Les capacités de renouveau et de rebond des territoires s’évaluent à travers une connaissance fine de leurs enjeux, atouts et faiblesses. Les répercussions et les […]

    En savoir plus...
  • Nature en ville : quels bénéfices du végétal ?

    Dans un contexte de réchauffement climatique, d’appauvrissement de la biodiversité et d’aspiration à une plus grande proximité quotidienne avec la nature, les villes font face […]

    En savoir plus...
  • Loi d’orientation des Mobilités : l’essentiel. Une opportunité pour penser et agir à la bonne échelle : Quelles évolutions dans le Vaucluse et l’aire urbaine d’Avignon ?

    Promulguée le 24 décembre 2019, la LOM vise à améliorer significativement les déplacements du quotidien et à favoriser les solutions innovantes. Elle tend à déployer […]

    En savoir plus...