Migrations résidentielles dans les quartiers de la politique de la ville de la MGP

Atelier parisien d'urbanisme

Sciences humaines

juillet 2019

Des arrivants plus pauvres que les partants. La Métropole du Grand Paris compte 158 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Entre 2015 et 2016, un habitant sur dix résidant dans ces quartiers a changé de logement. La forte présence de logements sociaux atténue la mobilité résidentielle dans ces quartiers même si les opérations de rénovation urbaine contribuent mécaniquement à la favoriser

Année de parution : 2019

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Fabriquer à Paris

    Lieux, secteurs d’activités et perspectives de la fabrication à Paris. L’optimisation des lieux existants, un accompagnement des acteurs et le soutien à l’offre de locaux […]

    En savoir plus...
  • Redécouverte de la Vieille-Mer et intégration des bassins de gestion des eaux pluviales en Seine-Saint-Denis

    Le patrimoine des ouvrages de gestion des eaux pluviales et des rivières urbaines peut être le support de nouveaux usages et paysages mais aussi de […]

    En savoir plus...
  • Une carte interactive pour révéler l’évolution des bâtiments parisiens

    Un premier outil de datavisualisation des demandes d’autorisation d’urbanisme (permis de construire, déclarations préalables) permettant de suivre les tendances à l’œuvre.

    En savoir plus...