Poursuivre l’effort de construction en faveur des ménages modestes

Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région d'Île-de-France

Foncier – propriété, Habitat – logement

décembre 2018

En Île-de-France, 45 % des ménages sont des locataires éligibles au parc social. si une moitié d’entre eux habite dans ce parc, l’autre vit dans le secteur locatif privé, au prix de taux d’effort élevés. un constat qui plaide pour la poursuite du développement du parc social, mais aussi de l’accession aidée, car tous ces ménages ne sont pas en attente d’un logement social.

Année de parution : 2018

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Chiffres-clés 2019

    Située au carrefour des échanges européens et mondiaux, l’Île-de-France est la première région économique française et l’une des premières au niveau européen. Composée de 8 […]

    En savoir plus...
  • Le lombric, indicateur et auxiliaire de la qualité des sols franciliens

    06Dans une région où l’artificialisation des sols et les pressions d’urbanisation sont des plus fortes, les actions de bioturbation et de structuration des sols par […]

    En savoir plus...
  • Les SAE : une vision renouvelée de l’offre d’accueil des entreprises en Île-de-France

    Les sites d’activité économique (SAE) font partie de notre paysage, dans lequel ils sont plus ou moins bien intégrés. ils constituent des éléments essentiels tant […]

    En savoir plus...