Poursuivre l’effort de construction en faveur des ménages modestes

Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région d'Île-de-France

Foncier – propriété, Habitat – logement

décembre 2018

En Île-de-France, 45 % des ménages sont des locataires éligibles au parc social. si une moitié d’entre eux habite dans ce parc, l’autre vit dans le secteur locatif privé, au prix de taux d’effort élevés. un constat qui plaide pour la poursuite du développement du parc social, mais aussi de l’accession aidée, car tous ces ménages ne sont pas en attente d’un logement social.

Année de parution : 2018

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • L’impact spatial et énergétique des data centers sur les territoires

    Face à la croissance massive des échanges de données et des besoins de stockage, l’impact spatial et énergétique des data centers va être de plus […]

    En savoir plus...
  • L’Ile-de-France face au défi de l’économie circulaire

    Plus qu’un enjeu environnemental, le développement de l’économie circulaire est pour les territoires un impératif économique et plus généralement une affaire de résilience. C’est particulièrement […]

    En savoir plus...
  • Améliorer la desserte des îles de loisirs

    Les îles de loisirs permettent la pratique d’activités sportives, culturelles, de plein air et de loisirs dans un cadre naturel préservé du bruit. De par […]

    En savoir plus...