Vers un modèle circulaire pour les matériaux de construction

L'Institut Paris Region

énergie, Environnement – paysage

août 2020

Le développement et le renouvellement des espaces urbanisés impliquent une importante mobilisation de ressources naturelles, majoritairement non renouvelables et parfois en raréfaction. De plus, le modèle dominant de la gestion des déchets de chantier engendre de forts impacts sur l’environnement et des conflits d’usage des sols. Les territoires urbains se retrouvent ainsi en première ligne pour répondre aux enjeux de l’aménagement durable. Quel est l’état de la gestion actuelle de ces flux essentiels au métabolisme francilien ? Comment organiser une transition vers un modèle plus circulaire ?
Voir aussi
Les ateliers du ZAN : six ateliers de janvier à juin 2020 pour clarifier et structurer la démarche francilienne vers l’objectif « Zéro artificialisation nette ».

Année de parution : 2020

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Mesurer la délinquance par les signalements aux assurances

    La propension de victimes d’acte de délinquance qui saisissent leur assurance en vue d’être indemnisées reste parfois marginale selon la nature de l’infraction commise. En interrogeant […]

    En savoir plus...
  • Un nouvel outil d’analyse des formes urbaines pour mieux anticiper le développement des territoires

    L’Institut Paris Region met à la disposition des territoires d’Île-de-France le premier référentiel régional sur les tissus urbains franciliens (TUF). Fruit d’un croisement de plusieurs […]

    En savoir plus...
  • Santé des proches aidants et interventions en santé publique

    En France, plus de 8 millions de personnes assistent régulièrement et de façon non professionnelle des personnes de leur entourage nécessitant une aide à domicile. […]

    En savoir plus...