41e rencontre à Brest

La 41e rencontre des agences d’urbanisme se déroulera à Brest, les 1er et 2 décembre 2020. Nous y explorerons nos futurs heureux.

Pour cette 41e Rencontre, nous avions choisi de traiter des horizons vers lesquels des transitions réussies pouvaient nous mener. La crise du covid nous a confortés dans notre choix : réenchanter le monde et les territoires de demain n’a jamais été aussi impérieux.

Dans une soudaine accélération de l’histoire, une pandémie a en effet conduit au confinement de la moitié de l’humanité et à l’arrêt de l’économie mondiale. La prise de conscience de la fragilité de nos sociétés à placé la question du monde d’après au centre des débats. Sans doute, ce monde d’après à imaginer aujourd’hui ne superpose pas totalement aux futurs que nous avions encore hier à l’esprit. Le monde d’après, c’est évidemment l’organisation de la vie après le confinement et avec le virus. C’est la relance économique, la lutte contre la casse sociale. c’est encore la gestion de l’urgence. Se projeter à l’horizon 2040 peut sembler, dans ce contexte, inopportun. Pourtant, le risque de voir privilégier la reprise économique à court terme, avec les recettes et projets du passé, au détriment des enjeux sociaux et écologiques de moyen et long termes rend cet engagement prospectif plus nécessaire que jamais.

Le réseau des agences d’urbanisme souhaite ainsi faire de sa 41e rencontre un moment collectif de prospective participative pour explorer nos futurs au regard de ce que nous dit la crise sanitaire actuel des enjeux à relever pour construire les territoires désirables de demain ? 

Seront ainsi explorés et débattus : les formes possibles de la ville de demain ; le renouveau territorial par l’industrie ; la smartcity vs le lowtech ; les formes de commerces, de la mobilité ou encore l’avenir de l’objectif de zéro artificialisation.

Toutes les précautions sanitaires réglementaires seront mises en place durant l’événement. Il sera également largement participatif et retransmis en vidéo.