Atlas des îlots de chaleur urbains

Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole

Aménagement urbain, Environnement – paysage

novembre 2022

Le phénomène d’îlot de chaleur urbain (ICU) désigne précisément le fait que les villes demeurent plus chaudes par rapport à la campagne. Ceci s’explique principalement par une densité minérale plus forte qui capte mieux la chaleur et une part moindre de végétation en zone urbaine. Suivant l’évolution actuelle du climat, nous savons que le nombre de journées caniculaires devrait s’accentuer et que le territoire doit s’adapter.

Pour accompagner les communes au mieux, cet atlas a pour objectif de mettre en évidence les facteurs explicatifs des ICU dans la métropole et de proposer des cartes des aléas et risques à l’échelle des communes. Les cartes détaillées seront à retrouver prochainement dans la nouvelle édition des portraits de communes, rubrique Climat.

Autres publications de l'agence

  • Cap vers la neutralité carbone

    Dans un contexte d’urgence climatique et suite aux rapports successifs du GIEC, nous savons désormais que la température de la France augmentera de +1,5°C d’ici 2030 […]

    En savoir plus...
  • Flash Tourisme #7 Hôtels et résidences de tourisme : offre et projets

    L’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, en partenariat avec l’Observatoire du Tourisme de la Métropole Européenne de Lille, a dressé un nouvel état […]

    En savoir plus...
  • Portrait de Territoire de projets Deûle partagée

    Le long de ses 34 kilomètres, la Deûle représente un espace urbain et paysager majeur pour la qualité de vie des citoyens, l’attractivité, le développement […]

    En savoir plus...