Espaces de coworking en Ille-et-Vilaine – Synthèse des entretiens avec les responsables de structures

Agence d'urbanisme de Rennes

Circulation, Économie, Emploi – formation – éducation, Transports

août 2018

Comment fonctionnent les espaces de coworking d’Ille-et-Vilaine ? Quelle clientèle ont-ils ? Quel développement imaginent-t-ils ? Ont-ils un impact sur les mobilités du quotidien ? Autant de questions abordées dans cette note synthétisant les échanges qui ont eu lieu avec les responsables de 25 espaces de coworking installés en Ille-et-Vilaine. Elle a pour objectif de poser tout d’abord un état des lieux sur les espaces de coworking locaux, de comprendre leur fonctionnement, leur clientèle et leur développement.
Inscrite dans le cadre du Contrat de coopération du pacte métropolitain d’innovation conclu entre l’Etat et Rennes Métropole, cette étude permet également de comprendre si les mobilités du quotidien sont impactées par ces nouveaux modes de travail. Elle esquisse également des pistes de réflexion notamment sur leurs liens avec les collectivités locales et le développement futur de ces espaces, certains responsables de sites ayant explicité leur vision prospective d’un territoire maillé par un réseau de tiers-lieux de travail.

Année de parution : 2018

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Étude de valorisation touristique et culturelle du secteur canal d’Ille-et-Rance – Forêt de Rennes. Diagnostic et mise en perspective.

    Le secteur autour du Canal d’Ille-et-Rance présente des potentialités importantes en termes de loisirs, de promenade et d’accueil de temps forts culturels pour les trois […]

    En savoir plus...
  • Projections démographiques à horizon 2040. Aire d’attraction de Rennes

    À horizon 2040, la Bretagne verrait sa population croître, quel que soit le scénario prospectif envisagé. Si la quasi-totalité des territoires gagnait de la population, […]

    En savoir plus...
  • Analyse des résultats de l’application du SCoT du Pays de Rennes

    Conformément au code de l’urbanisme qui impose d’évaluer un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) six ans au plus après approbation, le Syndicat mixte du Pays […]

    En savoir plus...