Évolution du parc immatriculé dans la Métropole du Grand Paris. Une baisse qui se confirme en 2023

Atelier parisien d'urbanisme
janvier 2024

Entamée en 2018, la diminution du nombre de véhicules immatriculés dans la Métropole du Grand Paris s’accentue en 2023 avec 31 000 voitures particulières (VP) et 6000 véhicules utilitaires légers (VUL) de moins sur une année.

Année de parution : 2024

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Sites de baignade en héritage des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024. 32 sites proposés par les collectivités

    L’étude recense les 32 sites potentiels de baignade en Seine et en Marne proposés par 26 communes. Certaines souhaitent disposer à court terme de sites de […]

    En savoir plus...
  • Dynamiques du parc de bureaux dans le Grand Paris

    En presque 50 ans, le parc de bureaux a plus que doublé dans le périmètre de la Métropole du Grand Paris, passant de 20 à […]

    En savoir plus...
  • Impact du vieillissement de la population sur les mobilités dans le Grand Paris

    À l’horizon 2040, près d’un habitant sur cinq aura 65 ans ou plus dans la Métropole du Grand Paris. Au vu du vieillissement de la […]

    En savoir plus...