Grands chantiers. Retombées économiques, effets sur l’emploi, politique de responsabilité sociale et environnementale. Bilan à fin juin 2020

Agence d'urbanisme de Rennes

Économie, Emploi – formation – éducation

mai 2021

Les retombées économiques directes ont atteint 176 millions d’euros sur l’année passée

A l’été 2020, 1,91 milliard d’euros ont été versés aux entreprises mobilisées par les chantiers depuis 2015. Plus de la moitié des retombées économiques concerne des entreprises bretonnes, essentiellement de la métropole rennaise et du reste du département. La ligne b du métro est le premier grand chantier en valeur, avec plus d’un milliard d’euros versé aux acteurs économiques.
En un an, l’activité sur les grands chantiers représente 1 300 ETP supplémentaires mobilisés. Soit 600 ETP de moins que l’année dernière, la crise sanitaire ayant ralenti les travaux.
Les grands chantiers contribuent activement à l’insertion par l’emploi : 230 personnes supplémentaires ont signé un ou plusieurs contrats d’insertion l’année passée, portant le nombre de bénéficiaires à 1 500 depuis 2015. Les résidents des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville sont particulièrement concernés par le dispositif Atout Clauses, avec 530 salariés.

Année de parution : 2021

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Dynamiques démographiques dans le Pays de Rennes. Évolutions récentes et projections.

    Depuis maintenant plusieurs décennies, la croissance démographique du Pays de Rennes ne faiblit pas. À horizon 2040, d’après le scénario central, le Pays de Rennes […]

    En savoir plus...
  • Étude de valorisation touristique et culturelle du secteur canal d’Ille-et-Rance – Forêt de Rennes. Diagnostic et mise en perspective.

    Le secteur autour du Canal d’Ille-et-Rance présente des potentialités importantes en termes de loisirs, de promenade et d’accueil de temps forts culturels pour les trois […]

    En savoir plus...
  • Projections démographiques à horizon 2040. Aire d’attraction de Rennes

    À horizon 2040, la Bretagne verrait sa population croître, quel que soit le scénario prospectif envisagé. Si la quasi-totalité des territoires gagnait de la population, […]

    En savoir plus...