La précarité énergétique, en matière de logement et carburant, sur Rennes Métropole

Agence d'urbanisme de Rennes

énergie, Habitat – logement

avril 2023

À Rennes Métropole, dans un contexte de hausse des prix de l’énergie, 15% des ménages sont en situation de précarité énergétique liée aux déplacements (dépenses en carburant) et 11% en situation de précarité énergétique logement.

Si ces chiffres recouvrent un nombre de ménages élevé, ils sont comparativement plus faibles que sur la périphérie de l’aire urbaine rennaise et du département, grâce à des revenus en moyenne plus élevés, de meilleures performances énergétiques pour les logements et des déplacements souvent moins importants.

Pour le logement, les résultats montrent également que la moitié des ménages en situation de précarité énergétique habite des logements notés C ou D au Diagnostic de Performance Énergétique, avec une part importante de propriétaires. Ces éléments de connaissance autour de la précarité énergétique à Rennes Métropole ont vocation à optimiser d’éventuels mécanismes d’accompagnement, selon les vulnérabilités observées sur le territoire.

Année de parution : 2023

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Plan Climat Air Énergie Territorial de Rennes Métropole 

    Tableau de bord et synthèse en 10 messages clés Rennes Métropole a adopté son Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) en 2019. Afin de suivre […]

    En savoir plus...
  • Un outil pour visualiser les consommations énergétiques de réseau de Rennes Métropole

    En lien avec ses missions d’observation et d’ingénierie territoriale, l’Audiar publie, à l’échelle de Rennes Métropole, un dashboard de suivi des consommations finales énergétiques de […]

    En savoir plus...
  • Économie : une consommation foncière conséquente en Ille-et-Vilaine

    L’objectif de Zéro Artificialisation Nette oblige à une importante diminution de la consommation foncière pour tous les modes d’usages du sol. L’activité économique, qui a […]

    En savoir plus...