La stratégie climat de Bouygues construction. Fiche initiative ZEN

L'Institut Paris Region

énergie, Innovation, Ressources – nuisances

novembre 2021

Bouygues Construction, acteur majeur de la construction et du BTP (Bâtiments et Travaux Publics) en France et dans le monde, se positionne aujourd’hui comme une entreprise qui souhaite participer à la transition de la filière du bâtiment vers des modes de production et d’exploitation moins intensifs en carbone et compatibles avec un modèle économique tendant vers la neutralité carbone. Cette position est explicitée depuis 2020 quand l’entreprise a formalisé sa vision et une trajectoire pour inscrire ses activités dans le scénario exigé par l’Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement planétaire en-dessous de 2 °C.

Concrètement, Bouygues Construction s’est fixé comme objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 30 % à horizon 2030. Bouygues Construction est accompagné dans sa stratégie énergie-climat par le cabinet de conseil Carbone 4 qui vérifie la cohérence entre les objectifs formulés par les différentes filières du Groupe Bouygues avec la vision globale du groupe. L’immense majorité de son empreinte carbone étant liée aux émissions indirectes générées par l’achat de produits et de matériaux, Bouygues Construction met en avant le travail mené auprès de ses partenaires et fournisseurs, afin de faire émerger des solutions plus vertueuses tout au long de sa chaîne de valeur. S’agissant d’un acteur international qui est implanté dans une soixantaine de pays, se pose par ailleurs le défi de garantir que les engagements environnementaux pris par l’entreprise atterrissent concrètement sur ses chantiers.

Pour faire évoluer les habitudes au sein de ses propres équipes, mais également au sein de la filière construction au sens large, Bouygues Construction mise sur la formation et le partage des connaissances, ainsi que sur la recherche et des partenariats comme celui que l’entreprise mène avec le producteur Hoffman Green Cement Technologies pour développer des solutions de matériaux bas carbone.

Année de parution : 2021

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • L’écosystème des transports en commun en Île-de-France. 120 000 emplois au service des Franciliens et de la mobilité durable

    En Île-de-France, les transports en commun assurent 22 % des déplacements de la population, soit 9,1 millions de déplacements quotidiens, derrière la marche à pied […]

    En savoir plus...
  • L’impact urbain des Jeux de Paris 2024 : comment mener la démarche évaluative après l’événement ?

    Cet été, les Jeux olympiques et paralympiques vont mettre la France, l’Île-de-France et Paris au « centre du monde ». Viendra ensuite le temps de […]

    En savoir plus...
  • Impact du COVID-19 selon les métiers. Données franciliennes de l’enquête COMETE

    L’Île-de-France a été l’une des régions les plus impactées par l’épidémie de Covid-19. Si certains facteurs de risque sont très documentés (niveau social, densité de […]

    En savoir plus...