L’Aperçu n°13 – Être ZEN avec le ZAN : Limiter l’artificialisation face à des besoins qui ne faiblissent pas

Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole

Aménagement du territoire, Cadre juridique, Foncier – propriété

mai 2022
ÊTRE ZEN AVEC LE ZAN : LIMITER L’ARTIFICIALISATION FACE À DES BESOINS QUI NE FAIBLISSENT PAS

Pilier « aménagement » de la loi Climat et Résilience du 22 août 2021, l’objectif ZAN (Zéro Artificialisation Nette) fixe l’ambition de faire la ville sans artificialiser de sols à horizon 2050, après avoir posé un jalon intermédiaire : réduire de moitié la consommation de sols nus d’ici 2031, par rapport aux dix dernières années.

À terme, il ne sera donc plus permis d’urbaniser des sols naturels, agricoles, boisés ou végétalisés, sans compensation, ni aux franges de la ville, ni au sein de la ville. Il ne s’agit plus simplement de lutter contre l’étalement urbain aux bordures de ville mais d’œuvrer pour la préservation de tous les sols nus. C’est ce qui définit l’artificialisation.

Le ZAN confirme une tendance plus ancienne : à l’origine focalisée sur les espaces remarquables (littoral et montagne), la préservation des espaces non urbains s’est élargie à la lutte contre l’étalement urbain, la consommation d’espaces naturels, agricoles et forestiers (NAF) et les faibles densités (lois SRU, Grenelle et ALUR).

Dès les années 90, à travers la politique de « Ville renouvelée » la métropole lilloise a fait sienne cette trajectoire de sobriété foncière. Cette politique a depuis proposé dans les documents d’urbanisme successifs, de « faire prioritairement la ville sur la ville » pour réduire son extension sur les terres agricoles.

Autres publications de l'agence

  • Cap vers la neutralité carbone

    Dans un contexte d’urgence climatique et suite aux rapports successifs du GIEC, nous savons désormais que la température de la France augmentera de +1,5°C d’ici 2030 […]

    En savoir plus...
  • Atlas des îlots de chaleur urbains

    Le phénomène d’îlot de chaleur urbain (ICU) désigne précisément le fait que les villes demeurent plus chaudes par rapport à la campagne. Ceci s’explique principalement par […]

    En savoir plus...
  • Flash Tourisme #7 Hôtels et résidences de tourisme : offre et projets

    L’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, en partenariat avec l’Observatoire du Tourisme de la Métropole Européenne de Lille, a dressé un nouvel état […]

    En savoir plus...