L’écosystème des éco-activités. Principaux éléments de diagnostic

Agence d'urbanisme de Rennes

Économie, Emploi – formation – éducation

avril 2020

L’écosystème des éco-activités regroupe en Ille-et-Vilaine 3 360 établissements pour un total de 20 200 emplois, dont la moitié dans Rennes Métropole. De taille modeste, il est très dynamique avec un gain de 6 000 emplois en dix ans. La transition écologique est donc fortement génératrice d’emplois, d’autant plus que le développement de l’écosystème a profité à l’ensemble du territoire bretillien.
L’écosystème se compose de 25 marchés d’activités, regroupés dans 9 grands domaines : l’énergie, l’alimentation durable, les déchets, l’eau, l’environnement et le paysage, les matériaux, la construction, la mobilité et la formation-recherche. Portée par une prise de conscience grandissante de l’urgence écologique, la grande majorité des marchés bénéficie d’un contexte réglementaire, économique et technologique de plus en plus favorable.

Année de parution : 2020

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Étude de valorisation touristique et culturelle du secteur canal d’Ille-et-Rance – Forêt de Rennes. Diagnostic et mise en perspective.

    Le secteur autour du Canal d’Ille-et-Rance présente des potentialités importantes en termes de loisirs, de promenade et d’accueil de temps forts culturels pour les trois […]

    En savoir plus...
  • Projections démographiques à horizon 2040. Aire d’attraction de Rennes

    À horizon 2040, la Bretagne verrait sa population croître, quel que soit le scénario prospectif envisagé. Si la quasi-totalité des territoires gagnait de la population, […]

    En savoir plus...
  • Analyse des résultats de l’application du SCoT du Pays de Rennes

    Conformément au code de l’urbanisme qui impose d’évaluer un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) six ans au plus après approbation, le Syndicat mixte du Pays […]

    En savoir plus...