Quel déploiement des stations hydrogène pour la mobilité en Île-de-France ?

L'Institut Paris Region

Ressources – nuisances

octobre 2022

Pas de stations sans véhicules, pas de véhicules sans stations. Longtemps, cette problématique a été l’un des freins à la mobilité hydrogène, avec le coût des véhicules, des stations et de l’hydrogène, et la nécessaire décarbonation de sa production (majoritairement à partir d’énergies fossiles). Avec une offre de véhicules de plus en plus mature (berlines, utilitaires légers, bus, poids lourds…), l’essor de la mobilité hydrogène reste conditionné à une infrastructure d’avitaillement maillant le territoire, cohérente et anticipant les besoins des futurs usagers. Focus sur l’Île-de-France.

Année de parution : 2022

Autres publications de l'agence

  • L’écosystème des transports en commun en Île-de-France. 120 000 emplois au service des Franciliens et de la mobilité durable

    En Île-de-France, les transports en commun assurent 22 % des déplacements de la population, soit 9,1 millions de déplacements quotidiens, derrière la marche à pied […]

    En savoir plus...
  • L’impact urbain des Jeux de Paris 2024 : comment mener la démarche évaluative après l’événement ?

    Cet été, les Jeux olympiques et paralympiques vont mettre la France, l’Île-de-France et Paris au « centre du monde ». Viendra ensuite le temps de […]

    En savoir plus...
  • Impact du COVID-19 selon les métiers. Données franciliennes de l’enquête COMETE

    L’Île-de-France a été l’une des régions les plus impactées par l’épidémie de Covid-19. Si certains facteurs de risque sont très documentés (niveau social, densité de […]

    En savoir plus...