Quel potentiel de renaturation en Île-de-France ?

L'Institut Paris Region

Environnement – paysage, Sciences de la terre

décembre 2022

L’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB ÎDF) a développé une méthode inédite permettant aux collectivités d’identifier les zones urbaines à fort potentiel de renaturation. Reconquête de la biodiversité, adaptation au changement climatique et amélioration de la santé sont les trois enjeux auxquels les stratégies de renaturation devront répondre.

Année de parution : 2022

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • L’immobilier logistique francilien. Quelles trajectoires à l’horizon 2040 ?

    On compte aujourd’hui entre 14 et 15 millions de m2 d’entrepôts à l’échelle francilienne, soit 1,2 % de la surface urbanisée, et un doublement de […]

    En savoir plus...
  • Aménagement circulaire : évaluer le potentiel des territoires franciliens

    Le développement de l’économie circulaire est une condition pour réduire la consommation de ressources naturelles par les activités humaines, et l’aménagement du territoire l’un des […]

    En savoir plus...
  • Les polices vertes. Étude exploratoire sur le traitement local de la délinquance environnementale

    Face aux urgences écologiques, comment expliquer que les atteintes à la nature, pourtant très répandues, soient si peu punies ? En France, malgré des évolutions […]

    En savoir plus...