Qui sont les 1,8 million de travailleurs « essentiels du quotidien » résidant en Île-de-France

La pandémie de Covid-19 a mis en lumière le rôle indispensable de certains travailleurs pour subvenir aux besoins de la population. Ces travailleurs « essentiels du quotidien » regroupent des professions très diverses (caissiers, infirmiers, livreurs, médecins, professeurs, etc.). Par rapport à l’ensemble des actifs occupés, ce sont plus souvent des femmes, des immigrés, des employés et ouvriers, leurs salaires sont inférieurs et ils résident plus souvent dans le parc social. Deux études publiées conjointement par l’Insee, l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), L’Institut Paris Region et l’Observatoire Régional de la Santé (ORS) Île-de-France apportent des éléments d’éclairage sur ces travailleurs et peuvent venir à l’appui de la réflexion en cours sur leur accès au logement social. La présente étude décrit leur profil et leurs conditions de travail et de vie ; la seconde analyse la géographie de leurs lieux de résidence et d’emploi (Apur note n° 201).

Année de parution : 2021

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Atlas des lieux culturels du Grand Paris. Actualisation et enrichissement

    Dans le cadre de son programme de travail partenarial, l’Apur réalise une actualisation et un enrichissement de l’atlas des lieux culturels de la Métropole en […]

    En savoir plus...
  • 2 165 423 habitants à Paris au 1er janvier 2019

    La population parisienne a diminué de -0,5% par an en moyenne entre 2013 et 2019. À l’échelle métropolitaine, la population s’accroît de + 0,3 % […]

    En savoir plus...
  • Atlas des lieux d’innovation dans la Métropole du Grand Paris

    Plus de 1 000 lieux d’appui à l’innovation et à l’entrepreneuriat sont recensés en 2021 par l’Apur dans la Métropole du Grand Paris. En 2016, […]

    En savoir plus...