Solde migratoire de Rennes Métropole par âge en 2018 et évolutions par rapport à 2013

Agence d'urbanisme de Rennes

Sciences humaines

mai 2022

Cette note est la deuxième d’une série portant sur les migrations résidentielles de Rennes Métropole.
Au 1er janvier 2018, 29 200 personnes s’étaient installées à Rennes Métropole au cours de l’année écoulée, tandis que 25 700 avaient quitté le territoire.
C’est la Métropole française comptant le plus d’échanges avec l’extérieur. Son solde migratoire est positif : + 3 500 en 2018. Il est en légère hausse par rapport à 2013, grâce à un solde moins déficitaire avec le reste de l’aire d’attraction rennaise et encore plus positif avec les régions françaises hors Bretagne.
Le solde migratoire de Rennes Métropole continue à être porté en grande partie par les migrations des jeunes adultes. Toutefois, son amélioration s’explique principalement par les évolutions des migrations des couples avec enfants.

Année de parution : 2022

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • Le télétravail va-t-il remodeler la région rennaise ?

    Les conséquences territoriales de la massification du télétravail sont difficiles à entrevoir à court terme. Quels seront les impacts sur la conception, la gestion et […]

    En savoir plus...
  • Canal d’Ille-et-Rance et forêt de Rennes. Étude de valorisation touristique et culturelle. Programme d’action

    Les élus du secteur nord de la métropole rennaise ont imaginé un ambitieux projet touristique, paysager, patrimonial et culturel de valorisation du Canal d’Ille-et-Rance et […]

    En savoir plus...
  • Guide pratique juridique des chemins

    Chemin communal, rural, de halage… le randonneur traverse, sans s’en rendre compte, des chemins aux statuts juridiques multiples que ce petit guide pratique aide à […]

    En savoir plus...