Zoom sur… 2019-2020 | Le ralentissement du flux frontalier, un effet du Covid-19 ?

Agence d'Urbanisme et de Développement Durable Lorraine Nord

Économie, Europe

janvier 2021

En 2020, la croissance du nombre de frontaliers n’a pas profité aux résidents français, qui ne représentent qu’un tiers des nouveaux frontaliers. Sur le territoire AGAPE, près de la moitié (44%) des actifs sont des frontaliers, mais leur nombre a stagné sur un an (+0,2%). La principale explication réside dans l’effondrement de l’intérim au Luxembourg, qui a perdu 6 400 postes sur un an, lié au confinement. Notre territoire compterait donc une proportion de frontaliers dans l’intérim plus élevée que dans le Nord Mosellan.

Année de parution : 2020

consulter en ligne

Autres publications de l'agence

  • InfObservatoire n°45 | Les soins palliatifs de fin de vie : perspectives et enjeux (étude complète)

    Cette publication dresse un état des lieux succinct de la question des soins palliatifs dans le Nord-lorrain et propose quelques perspectives pour le territoire de […]

    En savoir plus...
  • ExplOratoire n°3 | Le transfrontalier et la crise sanitaire du Covid-19 : premiers enseignements et pistes pour le futur

    En pleine période de renouvellement des exécutifs locaux, la crise du Covid-19 a bouleversé notre quotidien transfrontalier. En partant d’un état des lieux des interdépendances […]

    En savoir plus...
  • InfOclés Environnement et Biodiversité 2020

    Brochure de documentation sur une vingtaine d’indicateurs sur l’environnement et la biodiversité, et poster du territoire de l’AGAPE

    En savoir plus...